~
 

Partagez | 
 

 "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 14:08


A L L E N


Prénom - Nom
► Allen Duncan
Surnom
► /
Âge
► 32 ans
Groupe
► Milice
Classe
► Humain
Orientation Sexuelle
► Pansexuel
Nationalité
► Écossais
Habitation
► Blabla.
Rang
► Bourreau
Métier
► Professeur - neutre
Statistiques
► 50 / 65 / 00

Pouvoir
► Étant un humain, il n'a pas accès à une quelconque magie.


Physique


Allen n’a rien d’exceptionnel physiquement. A part ses aptitudes aux combats et sa petite taille, rien ne le différencie des autres. Ses cheveux sont noir ébène, ayant quelques mèches par-ci par-là qui lui obscurcisse la vue, mais rien de bien méchant. Il a décidé –sûr un coup de tête, bien sûr- de se raser au niveau de la nuque, lui donnant un certain… style ? Ses prunelles, quand a elle, sont d’un bleu métallique, lui donnant un regard dès plus froid. Aucun sentiment et aucune émotion ne traverse ses yeux, pas même quand il doit assassiner une personne. Son visage, bien que pas très désagréable à regarder, s’est vu trop souvent tâché de sang. Malgré ses traits fins et bien dessiné, il reste toujours très sérieux, les sourcils froncés. C’est l’une des choses qu’il fait le plus souvent ; froncer les sourcils. A croire que ça en devient un tic. Malheureusement pour lui, Allen est très petit –ne devant pas dépasser le 1m65- mais restant tout de même svelte. Sa petite taille ne le dérange malgré tout, pas tant que ça. En combat, il a su en faire un avantage en accentuant son agilité et son habileté. Offrant ainsi de puissants coups à une vitesse acceptable. Bien que la moindre frappe peut lui être fatale, à cause de sa faible constitution.  Aucune cicatrice ou même brûlure n’ornent son corps, à son plus grand bonheur.

Il est toujours habillé en uniforme, ne supportant pas être autrement. Même pour sortir dans la ville, il doit toujours être ainsi. Peut-être pour signaler son appartenance à la Milice ? Où simplement parce qu’il aime la texture des vêtements ? Où peut-être que Allen n’aime juste pas être habillé en civil. Et oui, même au niveau de ses choix vestimentaire, le bourreau reste sérieux. Il souhaite que lorsqu’on le regarde, on remarque immédiatement son attachement à la Milice et qu’on ne vienne donc pas l’emmerder. Enfin, le faites que personne ne vienne à lui, ça marche une fois sur dix.

Pour finir, il porte toujours avec lui ses deux lames, accrochées à une ceinture à sa hanche. Il ne les quitte jamais, par peur qu’un jour on vienne l’attaquer et qu’il ne puisse pas se défendre. Et puis même, Allen, avec le temps, à finit par s’y attacher, à ses armes.



Mental


Allen est… Comment expliquer… Sans émotion. Voilà, ça serait le mot. L’homme n’a aucune émotion. C’est une véritable statue de glace, juste bonne à écouter les ordres et à les exécuter. Il ne lui est jamais arrivé de s’énerver, de rire –une fois, une fois il a souri- et même de pleurer. Il est aussi calme –dans les extrêmes- et sait gérer son sang-froid. Et encore heureux, vu le rang qu’il se paie ! Il n’a pas honte de tuer en public et n’y prend aucune gêne, quand bien même cela peut lui attirer les foudres de certains de ces compagnons ou de civils, n’approuvant pas son geste. Mais que voulez-vous ; c’est son travail. Et malgré les côtés négatifs de son travail, Allen s’y applique toujours avec ferveur et sérieux. Fier, il ne supporte pas qu’on puisse lui démontrer un quelconque défaut –qui sont, au mon dieu, très nombreux- en public. Alors là, le bourreau n’hésitera pas à péter des jambes, quand bien même cela peut lui attirer des ennuis. Il est fier, je vous l’ai dis.

Plutôt ingénieux, il n’est pas le genre d’homme à foncer dans le tas –sauf quand il est vraiment confiant, c’est-à-dire jamais-, il veut toujours prévoir un plan A, B et C. Parfois même D, quand l’issue du combat n’est pas certain. Il agit avec intelligence et habileté, allant jusqu’à se servir de son environnement pour gagner. Malgré tout, n’étant qu’un humain, Allen ne sait pas tellement comment gérer face à une personne maîtrisant la magie. Même si il peut rivaliser, il ne tient jamais longtemps. Mais au moins n’abandonne t-il jamais. Et c’est une des rares qualités qu’on peut lui trouver ; quand il commence quelque chose, il faut qu’il le finisse. Le bourreau ne supporte que les choses bien faites et peu se révéler très sévère sur se sujet là. Que se soit chez lui, jusqu’à les mises à mort. Si tout n’est pas parfaitement fait, ça se voit rapidement dans son comportement. Où pour les combats, comme dit plus haut. Même si il tombe face à un adversaire puissant, plus fort que lui, qu’il ne cesse de tomber, l’humain se relèvera à chaque fois. Encore et encore.

Allen est aussi quelqu’un de modeste. Il n’aime pas se vanter, détestant surtout attirer l’attention. Il a fait quelque chose d’exceptionnel ? Soit. Mais ce n’est pas une raison pour aller le crier sur tous les toits. Ca lui fait même honte. Peut-être serait-il timide ? Et bien non. Le bourreau ne souhaite juste pas qu’on le regarde de trop ; il n’aime pas être en présence d’autrui. C’est un solitaire qui l’assume, pouvant aller jusqu’à mettre à terre un civil qui se montrerait un peu trop collant. Il est un véritable associable en faite.


Histoire


Allen n’a jamais eu de grand problème dans la vie. A part son arrivé à Caelia, rien de grave ne lui est arrivé.

Né de parent aimant et aux revenues modestes, le jeune garçon qu’il était eu une enfance dès plus banale. A part son manque de sentiment, rapidement remarqué par ses géniteurs. Catégorisé de « statue de glace », il était très connu dans sa primaire, dans son collège et plus tard, dans son lycée à cause de cela. Les autres enfants et adolescents étaient stupéfaits de son comportement. Et surtout, du faite que malgré cela, il fut un excellent élève, ne ramenant que des bonnes notes. Il était le premier, dans tout, et pourtant, il n’en tirait aucune fierté. Attirant ainsi la jalousie de plusieurs élèves qui ne supportaient pas son air hautain, alors qu’il se montrait au contraire modeste. A plusieurs reprises, ces garçons –et filles- tentèrent de mener la vie dure à Allen, chose qui échoua et qui se retourna carrément sur eux. Le jeune garçon détestant qu’on l’humilie ainsi, avait renvoyé les piques, mais plus violent encore. Démontrant ainsi son incapacité à se montrer clément ; quand bien même ils souffraient désormais, l’Ecossais s’en fichait éperdument. Ils n’avaient qu’à pas tenter de nuire sa réputation.

Et cette mini scène de ménage dura toute sa scolarité. A chaque fois qu’il arrivait dans une nouvelle école, il y avait toujours des jaloux qui tentaient de le nuire. Par des rumeurs, comme par la violence. Dans le deuxième cas, c’était souvent bien eux qui finissaient à l’hôpital avec en plus des avertissements. Ce genre de chose devenait donc presque répétitif à l’Ecossais qui finissait par s’ennuyer de cette vie presque trop parfaite. Des parents aimants, de bonne note, des amis pot de colle… Et pourtant, il avait beau tout faire, il n’arrivait pas à rajouter quelque chose de palpitant dans sa vie. A part peut-être le jour ou son père lui a apprit à maîtriser certaines armes… Cela pouvait peut-être paraître étrange pour certains, mais pour la famille Duncan, cela était tout à fait normal. Allen apprit donc à se défendre, à attaquer et même à tirer avec les vieux fusils de son grand-père. Et pour la première fois de sa vie, l’Ecossais se trouva une passion. Certes, ce n’était pas la meilleur, mais il s’amusait tellement à combattre son père et à tirer dans un endroit spécialiser pour.

Enfin, grâce à cela, Allen n’eut plus aucun problème. N’hésitant pas à menacer au couteau ce qui osait trop s’approcher de lui et qui tentait de l’emmerder. Bien sûr, discrètement. Il ne voulait pas que ses parents le sachent et aient honte. Ca aurait été de trop, pour le jeune homme qu’il était.

A ses 25 ans, l’Ecossais entra à l’armée. Grâce à ses aptitudes aux armes blanches et aux tirs à distance, il devint rapidement un atout. Et malgré sa petite taille –qui fut la moquerie de beaucoup de ses compagnons- il arriva à prouver sa valeur, faisant presque de l’ombre pour ceux qui était avec lui. Et encore une fois, sans vraiment le vouloir, n’aimant pas être le centre d’attention. Et c’est donc ainsi qu’il devint un modèle pour les bleus et une fierté pour les hauts placés. Il ne parlait pas énormément, mais agissait. Et ça, c’était quelque chose qui plaisait à ceux qui l’avaient embauché.

Et pourtant, en guerre, il avait beau être très bon, il se faisait toujours touché. Il n’était pas parfait. Souvent blessé, voyant ses compagnons se faire tuer, il garde certaines séquelles psychologiques de l’armée. Après tout, malgré son manque d’émotion et de sentiment, il était humain. Et un humain normal ne pouvait rester insensible devant un tel spectacle. Heureusement pour lui, les balles qui l’avaient touché ne lui laissèrent aucune cicatrice. La mort de ses camarades, à son plus grand regret, ne lui avait rien fait. Ses compagnons d’armes étaient morts et lui, il n’arrivait pas à verser la moindre larme. A ressentir, même un tout petit peu, de tristesse. D’haine envers soi, parce qu’il n’avait rien pu faire. Et c’est à se moment-là, en se remettant en question, qu’Allen comprit que son impassibilité, si pour ses supérieurs étaient une vrai qualité -sur un champ de bataille-, n’était en vérité qu’un de ses plus grands défauts. A quoi cela servait-il de pouvoir survivre si c’était pour ne pas ressentir, ensuite, de la tristesse pour les morts ? Dégoûté par lui-même, l’Ecossais continua pourtant les combats. Voyant défiler sous ses yeux plusieurs hommes et femmes, qui mourraient –pour certains- ou partaient dans d’autres camps.

Un jour, alors qu’il était enfin rentré chez lui, après plusieurs années, il se vit faire une étrange requête. Pouvoir changer de vie, partir d’ici. Si, plus jeune, il avait souhaité avoir une vie plus mouvementé, désormais il le regrettait et voulait repartir à zéro. Et c’est donc à ses 28 ans qu’Allen se vit « téléporté » à Caelia. Etonné et stupéfait des créatures qu’il pouvait voir, il eut énormément de mal à s’adapter à son environnement. Car oui, très vite il s’était rendu compte qu’il était impossible de repartir de cette île plongé dans la dictature et dans une étrange organisation. Ce monde était bizarre et illogique, et Allen était obligé de rester y vivre. Grâce à ses compétences, il se fit remarquer par la milice. Et malgré son incapacité à maîtriser la magie, il fut recruté et accepté. Devant ainsi un bourreau, une personne qui tuait des traîtres en public, pour montrer l’exemple. Un devoir qui allait parfaitement à Allen, n’est-ce pas ? Et parfois, encore, il se demande pourquoi dieu l’a envoyé ici, si s’était pour poursuivre le travaille qu’il faisait déjà –à peu près- en Ecosse. Tuer des personnes. L’Ecossais s’est désormais fait à cette tâche ingrate qui semble le poursuivre et ne pas vouloir le lâcher.

Aujourd’hui encore, il mène sa vie de bourreau. Cherchant ceux de l’Organisation, sans réelle motivation –n’appartenant pas à Caelia- durant ses heures de travail. Car n’aller pas croire qu’Allen les poursuit 24h/24 ; il a plus important à faire.



"I'm not Crazy."


Pseudos(s)
► Tellysa
Âge
► Je me le demande bien 8D

Avis sur le forum
► Et bien, j'aime beaucoup pour l'instant <3
Comment t'es arrivé(e) ici?
► Parto ~
Code du règlement
effin gone.
Avatar
► Levi / Rivaille - SNK
Autre
► Blblbl


© ASHLING POUR EPICODE




Dernière édition par Allen le Sam 5 Mar - 17:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 14:22

Bienvenue !
Ah là là, t'as même pas fait l'histoire mais j'aime déjà ton perso ! (non pas parce qu'il fait la même taille que Huo, mais... cette psychologie. On dirait la soeur de Huo. XD)

De toute façon, on sait tous que les miliciens n'ont pas d'âme !
Bon courage pour terminer ta fiche ! :>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 14:30

Bienvenue à toi !

Bravo à toi, premier Milicien du forum eve J'ai hâte de voir la suite de la fiche ! Bon courage pour compléter tout ça, du coup :>

N'oublie pas d'activer ton passeport et d'y ajouter le badge de la Milice (obligatoire pour les miliciens, mui mui) ainsi que ton arme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-a-e-l-i-a.forumactif.org

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 16:12

Merci à vous deux :3 !

Je viens de finir d'écrire l'histoire et j'aimerais savoir si du coup, l'âge à laquelle il arrive à Caelia va owo Ou si je dois le faire venir un peu plus tard c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 16:26

Coucou et bienvenue !

Personnellement, ça me va, si il était arrivé à 10 ans ou à 80 ans ça aurait fait plus étrange (c'est ce que je moi je pense hein c'est peut-être pas l'avis de tout le monde) xD J'ai vu une petite faute traîner dans l'histoire ~ Et elle est un peu grosse ~ Sinon 75 en esquive ça me paraît un chouïa trop gros par contre é.è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 16:44

Je viens de me relire et je pense avoir corrigé la faute x)
Pour l'esquive, j'ai baissé à 50 du coup :3 !

EDIT : J'ai remonté à 65, du coup (y) !


Dernière édition par Allen le Sam 5 Mar - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 16:46

Hoy hoy


Pour moi il n'y a rien à redire, l'histoire me plaît bien ! (et puis Rehtona s'en fiche un peu de l'âge des humains qu'il peut ramener sur l'île, alors voilà ewe) Du coup, perso je te donne mon accord (et je pense que le 75 en esquive est bien justifié dans ton physique alors ça me va. Du coup je laisse Huo délibérer *meurs*)

EDIT : J'AI BUGGE MON MESSAGE S'EST PAS ENVOYE DJHDS 50 du coup tu peux garder aussi si tu veux mais pour moi 75 n'était pas un problème, alors voilà XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-a-e-l-i-a.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 16:53

Tu ne l'as pas corrigée, enfin c'est pas grave xD
Wut mais la rabaisser à 70 par exemple ça suffisait largement xD Dans le physique tu as dit qu'il était très agile, à 50 pour moi le personnage est moyennement agile xD Enfin après si tu laisse à 75 c'est pas grave, c'est Teo qui a toujours le dernier mot t'façon eve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   Sam 5 Mar - 17:18

D'accord, ça nous va !

Du coup...

icon
Te voilà validé !
Cette étape à présent passée, il est temps d'aller concrétiser tout ça en RP ! Mais tout d'abord, n'oublie pas d'aller te recenser dans les différents bottins : Rang et métier, les pouvoirs et les avatars. Une fois cela fait, il faudra aussi que tu ailles poster ta fiche de lien, pour que ton personnage ne soit pas tout seul... tu pourras aussi, si tu le désires, poster sa fiche d'évolution afin d'y retranscrire ses évolutions mentales. Tu peux même commencer la rédaction de son journal intime !
Mais si tu te contre-fiches de tout ce qui vient d'être proposé, tu peux tout aussi bien aller faire une demande de RP ou bien en proposer un si tu as un projet super-top-cool à mettre en place.

C'est bon, tu as tout lu ? Bien, si aucun problème ne persiste, nous te souhaitons de bien t'amuser sur Caelia ! N'hésite pas à harceler le staff de questions, ou bien d'en poster une ici.

Que la sainte clé te bénisse, et que ta visite sur Caelia soit vertueuse, jeune pousse ~
Code par MV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-a-e-l-i-a.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !   

Revenir en haut Aller en bas
 
"... ... ..." || Allen, ou la flemme de chercher un titre o/ !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flemme de trouver un titre badass comme j'aime le faire alors... Bonjour. 8D
» La flemme de trouver un titre [En cour]
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C A E L I A :: HRP :: Paperasse :: Papiers s'il vous plaît! :: Validés-