~
 

Partagez | 
 

 Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   Sam 27 Fév - 19:48

Aaah j'vous jure, dés fois.
C'était méga fatigant de faire tout le chemin en volant du QG Sud au Nord, pour de vrai ! Faut pas croire que les ailes ça fait aller à 200km/h non plus. Surtout quand t'as une dizaines de civils qui te poursuivent en pleine rue en appelant la Milice.
Hahahaha.
Putain.

C'était imprudent, Yanagi, et tu le sais ! Personne n'irait se balader en pleine rue lorsqu'on est recherché pour des milliards de Saphirs et qu'on a son visage placardé sur tous les murs!
Sauf les cas comme elle, on dirait.
Car évidemment Yanagi est un cas particulier ! Elle est spéciale ! Bah évidemment. Je suis une Déesse. On devrait un minimum ME RESPECTER. Oui Yanagi, mais lorsqu'on est suspectée de meurtre et que des membres de notre organisation ont commis des actes terroristes il faut faire attention !

Bordel de Renchi.

Elle shootait dans un caillou sur son chemin, traversant la forêt séparant la ville du Quartier Général du Nord. Ca ne faisait pas si longtemps qu'elle y était allée.
Mais évidemment, Yanagi a la mémoire plutôt courte.

La demoiselle s'approcha alors de la porte d'entrée, plongeant sa main dans sa poche pour en sortir son pass...
...
Ou pas.

...BORDEL JE L'AI MIS OU. AAAAH.
Nonononon je peux pas avoir perdu un truc aussi important, je suis pas si conne. Il doit être dans une de mes poches. Ou quelque part d'autre. S'il vous plaît.

Et pourtant si, elle avait beau fouiller toutes les poches de son pull rouge, elle ne le trouvait pas. Deux solutions se présentaient alors à elle.

La première, de défoncer la porte avec son pouvoir afin de faciliter l'accès.
La seconde, d'appeler quelqu'un qui était à l'intérieur par son téléphone, pour qu'elle puisse lui ouvrir, comme toute personne sensée.

Mais bon, on se doute tous de ce qu'elle allait faire.
D'une pichenette bien placée, la porte se démonta en pièce détachées dans un bruit assourdissant.

- Bonjouuuur ~~

Mais pas autant que sa délicate voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   Sam 27 Fév - 20:53

Eeh.

Feat. Yanagi, Akira


Une journée calme, comme d'habitude.
Huo soupirait. Un peu d'action ne lui ferait pas de mal. Il n'avait reçu aucun client depuis longtemps, et il se demandait bien quand est-ce que l'autre type qu'il a soigné dernièrement lui amènerait sa paye.
Il avait pas intérêt à s'être volatilisé. Sinon, Huo n'aurait aucune pitié à lui remonter les bretelles en le transformant en grillades. Pas qu'il soit un fervent défenseur de l'homicide, au contraire. Par contre, tant que la personne paye pour la faute qu'elle a commise, toute notion de politiquement correct en sera totalement exclue. Huo n'a aucune pitié et aucune morale. Et haït plus que tout au monde les personnes qui ne tiennent pas leurs engagements.

Son café fumait devant lui. Ses yeux, qui n'étaient pour une fois pas cachés sous ses lunettes noires qu'il avait mise maintenant sur son front, parcouraient avec désintérêt une carte de Caelia. Ha là là. Son territoire est si petit. Il serait presque en train de jalouser les autres boss de Nisshoku. Mais bon... au moins, il n'a pas à faire de grands détours dangereux pour rentrer chez lui. Huo plaignait un peu le boss du quartier Est. C'est vrai qu'il doit être super fort.
Mais bon, Huo préféra oublier cette histoire de territoire. Ca lui prenait la tête. Surtout qu'il était dessus depuis des heures. C'est sûr que si sa Yanagi préférée lui demandait de faire autant de choses, il devait impérativement travailler à fond pour assouvir ses désirs. C'est sa règle d'or : toujours satisfaire ses potentielles conquêtes. Même si Yanagi est une déesse.
Mais bon, Huo est un peu dans son monde. Lui qui n'est pas d'accord avec ce principe de chasteté divine. C'est vrai quoi, les déesses sont vraiment toutes ultra canon !

Enfin, c'est ce qu'il dit.

Mais c'est comme si Rehtona s'acharnait sur lui. Ou non. C'est même si Rehtona COMPLOTAIT contre lui. C'est sûr que Huo n'est pas vraiment quelqu'un de clean, alors il ne devrait pas être si étonné de constater qu'il ne lui arrive que des malheurs depuis qu'il a quitté le domicile familial. Il s'en plaint souvent. Mais là, il est trop endormi pour penser à une quelconque injustice. Il prit une gorgée de café, rangea la carte de Caelia dans son bureau et en sorti un certain magazine...

Là, ça devenait beaucoup plus intéressant...
La preuve, il commence à sourire. Et a nosebleed. Que d'émotion.
Il sorti un mouchoir de sa poche de veste. Il le fallait bien, ça commençait à s’égoutter sur son bureau.
Et pas question qu'un larbin aille nettoyer tout ça. Pour une fois, il le fera pas lui-même.

On parlait d'émotion, tout à l'heure.
Et bien quand il entendit un énorme boum provenant de l'entrée du QG, on peut dire que Huo en a eu un beau sursaut. Il se releva net et, paniquant, rangea sa revue douteuse dans son bureau. C'est la moindre des choses. On mate pas et on se branle pas à son boulot. Et puis qu'est-ce qu'elle en penserait, Yanagi, si elle apprenait qu'il la trompait avec les filles du magazine ?

... bon, pas grand chose. Il doutait qu'elle en comprendrait les enjeux. Mais voilà, ce serait gênant.
Alors, le sang coulant toujours de son nez, il quitta sa chaise et se dirigea vers la porte de son bureau.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   Dim 28 Fév - 10:34

Il faisait chaud. Et puis, pas un seul bruit pour troubler ce silence qu'aimait la personne lovée dans son lit quand elle voulait trouver le repos. Mais voilà, quelque chose dérangea sa sieste sacrée. Le soleil. Oui, vous savez cet emmerdeur qui vous réveille à six heures du matin ou qui vous crame littéralement la peau en été quand il fait 35°C. C'est exagéré, mais j'espère que vous avez compris le truc. La Belle au Bois Dormant tente de se cacher du soleil.

Soleil, dégage.

...

Soleil, va te faire foutre.

...

SOLEIL, TU FAIS CHIER PUTAIN DE MERDE.


Le soleil qui fait pas chier, c'est pas le soleil. Désolée de te l'apprendre, Akira. Donc monsieur, pas content de s'être fait réveillé par un être aussi vil,se leva, évidemment de mauvais poil, comme d'habitude. Akira content, ça n'est malheureusement pas Akira. Donc le démon va dans la cuisine, mais il atterrit dans la salle de bain. Monsieur avait oublié qu'il habitait avec un autre monsieur particulièrement chiant, qui se révèle être son boss. Et qu'il va devoir travailler pour lui. Yanagi, je te hais. Donc Akira va dans la cuisine et s'empiffre tout ce qu'il trouve. Il n'avait pas envie de faire la cuisine, et Dieu seul sait à quel point il est doué. Donc après tout ça, il se dirige vers le QG Nord. Il avait envie d'aller quelque part. Donc autant faire une petite promenade de santé, non ? Genre jusqu'au QG Nord, où y'a sûrement ce crétin. Je dois être malade je dois aller consulter un médecin. Et ça sera sûrement pas son colocataire irascible.

•••

Voilà notre démon à destination. Et il ne savait pas quoi faire. Bon il faut dire qu'il faisait TOUT pour éviter Yanagi, histoire qu'elle ne lui confie pas une quelconque mission. Et son boss. Mais lui, il pouvait difficilement l'esquiver, ils habitaient ensemble. Akira avait donc trouvé LA solution : rester cloîtré dans sa chambre et en sortir par la fenêtre. C'était idiot, mais ça marchait bien. Et puis, il avait des ailes, autant s'en servir. Mais hélas, son coloc' venait souvent le chercher pour le transformer en esclave ou lui demander d'aller faire la cuisine. Du coup Akira s'enfuit et se cache dans un coin. Enfin, la plupart du temps, il prétexte qu'il est parti faire les courses quand il revient, ce qui n'est pas totalement faux.
Bref donc Akira s'ennuie. Il finit par rentrer dans le bâtiment et claque la porte. Il s'installe dans le fauteuil à l'entrée et attend. Mais attendre quoi ? Lui-même ne savait pas, il se contente de fixer le mur désespérément vide devant lui. Je m'ennuie. Il va dans le bureau d'Huo sans prévenir et ouvre la porte tranquillement avant de lâcher :

- Coucou, je m'ennuie donc je viens squatter, j'en ai rien à foutre si ça te gêne.

Il jette un coup d'œil au magazine que lit son coloc. Oh, le cochon.

- C'est pas bien de lire ce genre de truc, espèce de pervers. Je vais le dire à toutes les filles ~

Le tout avec la face la plus neutre du monde. Akira est très doué pour ça.
Quelques secondes ou minutes plus tard, le bruit d'une porte qu'on défonce le fait presque sauter au plafond. Presque. Il se retourne, se demandant d'où ça vient. Il quitte le bureau d'Huo et... Non, pas elle. Il revient voir Huo et lui dit avec un ton magnifiquement neutre :

- Va falloir racheter une porte, Huo. Sinon on va tous mourir de froid.


Avec le prénom dit à la française. Akira ne savait pas comment on le prononçait, son satané prénom. Puis il se tourne vers Yanagi en disant :

- Les pass, ça existe. Je dis juste ça comme ça, hein. Après tu fais ce que tu veux.

Dit-il dans son ton neutre qu'il a décidé d'adopter.
Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   Dim 28 Fév - 15:12

- Les pass, ça existe. Je dis juste ça comme ça, hein. Après tu fais ce que tu veux.

AKIRAAAA. Mon agent double préféré. Aussi, c'est un peu le seul pour l'instant mais voilà.
Elle l'attentate avec un câlin compresseur, made in Yanagi. En serrant fort. très fort.

- AAKIRAAAA. Je sais. mais en fait je sais plus où je l'ai mis. Du coup voilà.

La verte lui fit un grand sourire plein d'innocence. sans même le vouloir. Il faut dire aussi qu'elle a 12 ans et demi, faut pas lui en vouloir. Puis elle voit la porte. Et se dit que ça fait un problème de plus. Et que c'est poussiéreux. Alors elle fonce vers le bureau de son Huo préféré pour lui faire un gros câlin des familles, histoire de l'étouffer un peu mais pas trop.
Bah oui, Yanagi aime bien les gens qui obéisse à ses moindres ordres. Encore plus s'il lui paye des restos de temps en temps.

- HUOOO. Bonjour~ Tu peux passer le balai? Y a de la poussière trop partout partout. Puis la porte est cassée.

On se demande pourquoi donc ! Un porte démontée comme ça sans rien de spécial, mais qu'a t-il donc bien pu arriver? On se le demande. mais Yanagi était trop occupée pour s'en occuper.
Elle lâche Huo et s'installe sur un fauteuil qui traînait pour une raison mystérieuse dans l'entrée  du QG. Jambes croisée, bras sur les accoudoirs en nettoyant ses lunettes pleines de buée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   Sam 12 Mar - 18:30

Profiteur

Feat. Yanagi, Akira

Huo se demandait bien ce qu'il se passait ici. C'était la première fois depuis qu'il avait rejoins Nisshoku qu'il entendait un bruit pareil. Comme si on avait... défoncé la porte.
Huo réfléchit. Oui, ça lui arrive, parfois. Et souvent quand quelque chose d'important est en jeu...

- Si la porte a été défoncé... ça veux dire que--... merde.

Il lui a fallu quelques temps pour comprendre le potentiel danger d'entendre ce genre de bruit.
Et oui : imaginez que ce soit la milice qui ait défoncé la porte ? Huo n'était même pas prêt à répliquer, alors si il ne se cachait pas tout de suite, il allait avoir des ennuis. De TRES gros ennuis. Genre, mourir. Et ça Huo ne l'accepterait pas. Il ne veut pas mourir, il a même peur que la mort ne le rattrape un jour. Il ne pourrait imaginer un monde où il ne serait pas là, aussi. Comment le monde pourrait-il fonctionner sans le grand Huo Yueliang ? Je vous le demande !

Déjà que Huo était sur les nerfs à cause de l'arrivée à l'improviste de Akira, qu'il a pu recadrer à sa manière, le bruit de porte lui faisait craindre le pire.
mais avant qu'il n'aille voir de quoi il s'agissait, il continua de foudroyer son larbin des yeux. Il avait remit ses lunettes, mais ses sourcils traduisaient bien tout son mépris...


~~~~~~~~~ Quelques minutes plus tôt ~~~~~~~~~
Huo, regardant d'un air tout à fait ravis son magazine d'anatomie féminine, était tellement plongé dans ses fantasmes qu'il ne se rendit même pas compte qu'on avait décidé de squatter le bureau du boss.

- Coucou, je m'ennuie donc je viens squatter, j'en ai rien à foutre si ça te gêne.

-...

C'est sûr que les femmes à poil, c'est beaucoup plus intéressant que Akira. Si au seulement c'était une fille, ou au moins, si il était plus agréable, hm...
Mais c'est pas le cas, alors Huo faisait comme si son larbin n'existait pas. Sauf lorsqu'il prononça quelque chose de dérangeant.

- C'est pas bien de lire ce genre de truc, espèce de pervers. Je vais le dire à toutes les filles ~


A ces mots, Huo, tout rouge et étonné, leva la tête. c'est sûr qu'il avait les oreilles grandes ouvertes lorsqu'il s'agissait de porter atteinte à sa personne.

-... Q-QUOI ?

Il vit Akira. Et sa gêne se transforma aussitôt en colère.

- AKIRA ? Mais bordel qu'est-ce que tu fous là ? T'as rien d'autre à faire ou quoi ? ...

Il ferma le magazine et le rangea dans un tiroir. Il faut dire que déranger Huo lorsqu'on est, tout d'abord, une personne hiérarchiquement inférieure à lui puis ensuite une personne qu'il déteste plus que tout, ça se finit toujours assez mal pour la personne concernée. Lui qui s'emporte vite, il n'y a pas à parier bien longtemps pour comprendre ce qui allait arriver à Akira.
Il se leva de sa chaise et releva ses lunettes qui découvraient ses yeux ambres. Ils foudroyaient avec haine les yeux de Akira, et prit un ton aussi amical que lorsqu'il parlait avec un "être inférieur".

- Je t'ai pas permit d'entrer dans mon bureau déjà. Surtout sans avoir toqué, la moindre des choses quand on veut entrer dans une pièce occupée. Tu sais sûrement pas comment on appelle cette règle de savoir vivre, hein ? La politesse. Et surtout lorsqu'on est face à un supérieur. Tu te souviens que je suis ton boss, hm ? Ou ça t'a échappé ? Pour rappel, comparé à moi, t'as aucun pouvoir, alors te la ramène pas, sinon ça va mal finir.

Il se rapprocha de lui et lui attrapa le col. Sans le lever, il est trop petit pour ça.

- Je peux faire des choses, contrairement à toi. Genre, te dénoncer, tout ça. Alors si tu tiens à te vie, il vaudrait mieux que tu évites de répéter tout ça à tout le monde, hein ? Fais ce que je te dis, et tout se passera bien...

Et il le lâcha. Il n'avait pas bien crié contrairement à ce que l'on pourrait penser, mais les menaces étaient là, et il ne faisait pas de chantage lorsqu'il disait qu'il allait le dénoncer. Il en avait tellement marre de Akira qu'il était prêt à tout pour le faire disparaître. Pour lui, c'est une ordure. D'où son ton manquant cruellement de "politesse"... Mais au moins, se défouler sur Akira lui avait permit de se réveiller un peu...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

- Va falloir racheter une porte, Huo. Sinon on va tous mourir de froid.

Akira était sorti le premier pour voir ce qu'il se passait. Apparemment, rien de bien tragique comme Huo aurait pu le penser.
Akira continuait encore à le provoquer alors qu'il pensait l'avoir assez menacé comme ça. Il détestait qu'on écorche son nom. Alors l'entendre l'appeler "Uo", ça lui fit faire une grimace. Parce que son nom se prononce "Hrwo", par autrement. Et Huo en a marre que les gens ne se rentrent pas ça dans le crâne.
Et puis, il pouvait rêver pour une nouvelle porte. C'est pas Huo qui irait mettre la main au porte feuille pour une chose pareille. Non, c'est lui qui payerai, tiens.

Par contre, Huo se demandait bien ce qu'il s'était passé pour que la porte fasse un bruit pareil. Enfin, oui, elle a dû être défoncée... mais par qui ?

- HUOOO. Bonjour~ Tu peux passer le balai? Y a de la poussière trop partout partout. Puis la porte est cassée.


Sursaut. Super, ça doit être le troisième en même pas une heure. Mais bon, au moins, il savait qui avait défoncé la porte...
Et puis, il avait gagné un câlin gratuit de Yanagi.

- Wow Yanagi... salut ! ... Hein quoi ? Passer le... balais ? Meuuh oui bien sûr ! ♥ je vais faire ça tout de suite ! Et puis pour la porte c'est pas grave ♥


En vrai, il passerait jamais le balais. Quand il était tout seul il devait bien le faire, mais depuis qu'il a Akilarbin chez lui aussi, il ne faut pas penser qu'il n'en profite pas. Même si l'autre est aussi flemmard que lui pour passer le balais. Mais bon, Huo il parle fort, surtout lorsqu'il y a de la résistance. Et parfois ça marche, donc pourquoi changer ?

Il se tourna alors vers Akira après avoir rendu son câlin à Yanagi. Et il lui fit cet espèce de sourire glauque qu'il fait souvent lorsqu'il a une idée derrière la tête. Une idée qui lui permettrait de manipuler les autres en faisant travailler quelqu'un à sa place.

- Akira ? Tu peux venir ici deux minutes... ?


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   Sam 12 Mar - 20:17

A l'annonce du terrible reportage sur son odieux coloc, ce dernier failli faire une crise cardiaque :

-... Q-QUOI ?

Et ça le faisait rire, le Akira. Il trouvait ça amusant d'irriter son coloc comme ça, il avait toujours des réactions rigolotes. Et puis il était aussi rouge qu'une tomate bien rouge. C'est meugnon. Dommage qu'il faille lui mettre une muselière et le mettre sous calmant pour en faire un bon animal de compagnie et pour lui faire des câlins. Oui, Akira est bel et bien en train de comparer Huo à un chien féroce. Quelle triste et ironique comparaison, me direz-vous. Mais c'est Akira, que voulez-vous. Mais miraculeusement, Huo sembla remarquer sa présence :

- AKIRA ? Mais bordel qu'est-ce que tu fous là ? T'as rien d'autre à faire ou quoi ? ...

Akira fit la moue. Il était légèrement vexé que ce type ne l'ai pas remarqué avant. Heureusement, il n'avait pas un ego surdimensionné. Pas comme une certaine personne en face de lui.

- ... Je suis vexé. Tu m'a pas vu avant. C'est triste. Tu devrai ajouter une correction à tes lunettes de soleil, ça devient grave.

Akira soupire et reprends :

- Mais enfin, tu devrai savoir que je n'ai rien d'autre à foutre que de ne rien foutre, tellement je suis oublié, délaissé et surtout... seul... et que ma seule occupation est de venir te voir, toi, mon sauveur qui me sort de ma mélancolique solitude...

Drama. Akira faisait un espèce de drama étrange. Oui bon c'est pas ça qui va arranger l'humeur de notre cher Huo et il le savait, mais il s'en fichait. Il aimait bien l'embêter, c'était tellement drôle. Il avait ENFIN trouvé un compagnon à emmerder qui sait répliquer autre que sa sœur adorée.
Pendant que Akira faisait sa pseudo comédie dramatique, Huo s'était levé de son siège et dirigé vers notre démon paresseux. Huo avait relevé ses lunettes, laissant voir ses yeux d'ambres. Qui ressemblaient beaucoup à ceux d'Akira. Mais Akira s'en contre-fichait. Mieux, il s'en battait les stecks. Il se fichait bien de ne pas être le seul à avoir les yeux ambrés. Limite il aurait un sosie, il en profiterai pour se coiffer le matin ; plus besoin de miroir.

- Je t'ai pas permit d'entrer dans mon bureau déjà. Surtout sans avoir toqué, la moindre des choses quand on veut entrer dans une pièce occupée. Tu sais sûrement pas comment on appelle cette règle de savoir vivre, hein ? La politesse. Et surtout lorsqu'on est face à un supérieur. Tu te souviens que je suis ton boss, hm ? Ou ça t'a échappé ? Pour rappel, comparé à moi, t'as aucun pouvoir, alors te la ramène pas, sinon ça va mal finir.


Akira n'eut aucune réaction. Puis une légère expression de surprise apparu sur son visage avant de laisser place au choque total. Omg c'est pas possible. Il mit ses mains sur sa tête, choqué, et dit bien fort :

- OH MON DIEU, TU CONNAIS LE RESPECT, J'EN REVIENT PAS. SERAIT-CE UN MIRACLE ?! JE VAIS ALLER FAIRE UN VOEU POUR QU'IL N'Y AI PAS L'APOCALYPSE QUI S'ABATTE SUR CETTE TERRE !

Puis Akira poussa un *hem* avant de reprendre d'un ton sérieux, les mains dans les poches, mais son boss -quel terme horrible- l'avait attrapé par le col. Il se laisse faire. Maman, j'ai peur, je vais mourir.

- Je peux faire des choses, contrairement à toi. Genre, te dénoncer, tout ça. Alors si tu tiens à te vie, il vaudrait mieux que tu évites de répéter tout ça à tout le monde, hein ? Fais ce que je te dis, et tout se passera bien...

Son copain le lâcha et Akira bailla avant de répliquer d'un ton sérieux :

- Blablabla. Tout ce baratin pour dire ça. Et j'ai un pouvoir : je peux littéralement te cramer comme du bois, boss-kun.

Il se dirige vers le bureau d'Huo, et comme ce dernier le gêne, il se met à le pousser dans un coin où y'a du bordel qui traîne avant de s'étaler sur le bureau pour aller sortir le fameux magazine. Le jeune démon commence à le feuilleter et montre une photo à son supérieur en agitant le magazine sous son nez :

- Hey, boboss, elle est pas mal elle hein ? Dommage qu'elle ne te soit pas destinée, haha ~

Il range le magazine à sa place et dit, reprenant son air sérieux :

- Sérieusement. T'es qu'un gros pervers qui matte des filles à poil pour te distraire. T'as rien d'autre à faire ou quoi ?

Puis après la porte vole en éclat, Akira signale à Huo qu'il faudra racheter une porte puis Yanagi entre comme une bourrine et la première chose qu'elle trouve à faire ? Étouffer Akira sous un énorme câlin. Je meurs, help.

- AAKIRAAAA. Je sais. mais en fait je sais plus où je l'ai mis. Du coup voilà.

Yanagi est définitivement conne, on va VRAIMENT crever un de ces jours à cause d'elle. Puis Yanagi lâche Akira étouffant, qui tombe au sol sur le dos. Aïe. Et là, il bouge plus. Il fait le mort. Mais il entend Yanagi qui veut que Huo passe le balais. Il connaît la suite. ... Merde ma pancarte.

- Akira ? Tu peux venir ici deux minutes... ?

Akira lève sa pancarte sortie de nulle part avec écrit en gros :
"I'm dead."
Traduction : Démerde-toi. Une idée malsaine traversa soudain le cerveau d'Akira. Et si...
Un éclat traverse ses yeux et il dit :

- Hey, en passant le balais tu peux te déguiser en soubrette ? Tu fera peut-être craquer tous les mecs qui passeront par là, à part moi ~

Il refait le mort. Et ça le faisait rire toute cette histoire, le Akira. Comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cendrillon passait mieux le balai [Feat. Huo et Akira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un mensonge vaut parfois mieux que la vérité [Feat Yvan]
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C A E L I A :: IRP :: Caelia :: Quartier Nord :: QG Nord du Nisshoku-