~
 

Partagez | 
 

 le fashion faux-pas •• ft. akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: le fashion faux-pas •• ft. akira   Lun 25 Avr - 21:27


Il y a des choses qui ne peuvent pas être permises, dans la vie.

Tu as ta petite échelle de tolérance, toi aussi. Il y a des choses que tu laisses passer, comme tout le monde et des choses que tu ne peux pas, absolument pas, pardonner. Par exemple, que des clients entrent dans ta boutique et ne te disent pas "bonjour", passe encore. Qu'on se trompe sur l'orthographe de ton nom au café, ça te fait déjà grincer. Quand une petite raclure te pique le jean que tu convoitais pendant les soldes, on a déjà dépassé le stade du crime capital à tes yeux.

Mais alors, qu'une personne puisse, en toute honnêteté, sans aucune honte, oser mettre son écharpe par dessus une queue de cheval basse ? Vraiment ? Sérieusement ? Inadmissible. Ah mais la personne pourra avoir toutes les excuses qu'elle veut, mais ton pauvre petit cœur délicat de fashion victim ne peut supporter une telle énormité. Ça devrait être illégal de se balader dans cet état, ça agresse tes yeux les yeux des gens, non, vraiment, tu ne comprends pas comment on peut penser que c'est une bonne idée.

Bon après, peut-être que c'était pas fait exprès. Mais comme tu t'ennuies beaucoup et qu'il te faut encore atteindre ton quota de personnes sur les nerfs de qui taper d'aujourd'hui, tu décides que non, c'était tout à fait volontaire. C'est vrai ça, quand elle veut sortir, n'importe quelle personne normale pense à se regarder dans le miroir et arranger les quelques épis rebelles ou les plis disgracieux de ses vêtements, non ? Et puis c'est important l'apparence, c'est pas en arrivant dans une tenue pareille à un entretien d'embauche qu'on décrochera le poste - en tout cas, il te paraît aberrant qu'une personne qui ne fait aucun effort pour être présentable puisse faire des efforts dans un quelconque autre domaine, c'est clair et net.

Et c'est donc sans l'ombre d'un scrupule que tu tends la main vers la chevelure bicolore de l'inconnu qui a commis l'erreur de t'irriter de si bon matin, pour la sortir sans cérémonie du vêtement qui la recouvrait - mais avec un minimum de classe, parce que tu ne fais rien sans élégance, ce serait indigne de toi. Ah, tout de suite, tout va mieux, tu te sens revivre maintenant que le paysage n'est plus pollué visuellement.

▬ C'est fou comme un détail peut tout changer, lâches-tu à mi-voix, très satisfait de ton travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Mar 26 Avr - 7:41

Il faisait très beau, ce matin. Pas un nuage dans le ciel d'un bleu irréprochable, et bien évidemment le soleil qui regardait le monde de son haut perchoir en arrosant les mortels (et les immortels aussi) de ses rayons. Et pis il fsaisait plutôt doux. Toutes les conditions sont réunies pour être de bonne humeur... mais comme d'habitude, un certain paresseux, devenu ronchon depuis quelques jours, râle encore et encore. Déjà, le petit déj'. N'ayant pas préparé grand-chose la veille, il n'avait quasiment rien mangé et rien que ça lui mettait les nerfs à vif. Il y avait ton réveil brutal, aussi. Ton coloc' n'avait pas arrêté de faire un gros boucan, l'empêchant de dormir correctement, et puis après il avait ouvert la porte de la chambre en grand, avait gueulé et... fait encore plus de bruit. Pour tranquilliser un peu sa mauvaise humeur, il avait tout fait passer sur son coloc ; et dieu seul sait à quel point il est chiant quand on le réveille.

Bref, voilà pourquoi Akira n'était pas du tout de très bonne humeur. Il faisait beau pourtant hein. Alors le démon se baladait, tournant un peu en rond, mais il s'en fichait. Il devait s'aérer un peu, ne plus voir ses connaissances, que ce soit Yanagi ou Huo. Alors, un bon chocolat chaud à la main, le démon se baladait. Il ne devait pas avoir bien belle mine, mais il s'en foutait royalement. C'est pas comme si il avait des cernes violettes dégueulasses sous ses yeux. Non, aujourd'hui il était plutôt en forme, bien que d'humeur massacrante.

Il sentit soudainement qu'on lui tirait les cheveux. SES cheveux. AAAAÏÏÏEEEEUH. Il fut forcé de s'arrêter, et avait failli renverser son chocolat par terre. Puis peu après il entendit une voix, avec un ton plutôt  satisfait :

- C'est fou comme un détail peut tout changer.

Là, c'était le pompon. Voilà qu'un gens inconnu venait le faire chier. C'était vpas son jour. Quant à la personne, elle risquait de prendre cher. Très, très cher. Irrité, Akira se retourna lentement, très remonté. Il y avait une personne d'ailleurs lui, et au vu de son air satisfait c'était forcément lui qui avait fait ça. Akira le regarda vite fait et lui dit, sur un ton empreint de colère -colère qu'il ne cherchait pas à cacher, cela dit- et de dureté :

- ... C'toi le p'tit con qui m'a tiré les cheveux...?

Et juste pour faire chier, il les remit dans son écharpe. Voilà. Lui aussi avait décidé de faire chier le monde.

✂------------
Mes cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Mar 26 Avr - 18:43


Ouhlà, mais c'est qu'il se retourne au ralenti comme dans les films, le monsieur, il a pas l'air très content. Si tu n'étais pas plus occupé à noter le fait que sa peau blanche façon cachet d'aspirine jure méchamment avec le gris de son manteau, tu en défaillirais, tiens. Agrougrou le méchant. Tu te demandes un peu s'il va commencer à rougir si tu l'énerves un peu plus, ça serait rigolo - bon, un peu moche avant le blanc parce que ça fait un peu "le bout de viande saignante avec son nonosse", mais rigolo quand même.

▬ ... C'toi le p'tit con qui m'a tiré les cheveux...?

Et voilà qu'il remet ses cheveux dans son écharpe - ça lui pique pas un peu le cou, comme ça ? C'est mignon, t'as l'impression d'être revenu en primaire - dans quelques secondes, il va aller le dire à la maîtresse, que tu lui as tiré les cheveux. Mais c'est de sa faute aussi hein, il avait qu'à mieux se comporter, ça ne se fait pas, d'agresser les yeux des gens ainsi, il est où le respect ?

▬ Mon dieu, quel langage, que tu répliques, un sourire moqueur aux lèvres et avec le ton le plus précieux que tu puisses adopter.

Après la violence visuelle, la violence verbale. Ce gentleman n'a pas l'air d'être d'une très grande classe mais ça te va aussi. Après tout, c'est toujours plus drôle d'échanger des piques avec des gens qui y réagissent et ta victime du jour a l'air d'être plutôt à cran. Même si le chocolat chaud qu'il tenait à la main réduisait un petit peu son effet menaçant - en plus t'aimes pas ça avec ta sainte horreur du chocolat, le café c'est mieux.

▬ Ce n'est pas parce que tu es emo et que tu déprimes à mort qu'il faut que tu déprimes tous les autres avec ta tenue vestimentaire, ça ne se fait pas, poursuis-tu sur le ton de la conversation.

C'est mignon les p'tites mèches rouges. Manquerait plus les sangles en cuir et les chaînes et il serait parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Mer 27 Avr - 13:16

Akira boit une petite gorgée de ton chocolat pour te calmer. Il l'a presque terminé, et vu comment le type en face l'énerve il en a plus pour longtemps, le chocolat.

- Mon dieu, quel langage, dit l'intrus avec un sourire moqueur.

Ah. Ok. C'est le genre de gens con et chiant accro à la politesse. Génial. Le démon se contente de lever les yeux au ciel, un peu exaspéré. Pourquoi il est tombé sur ce genre de monsieur ? Sa bonne étoile était définitivement partie en Chine pour faire bronzette. Comment ça en Chine y'a pas de plage ? Vous en savez quoi d'abord ? On a qu'à dire qu'elle est allée visiter Neptune, d'accord ? Bref. Akira décide de ne pas relever ceci. Tout simplement parce qu'il parlait comme il le voulait et c'est pas un pseudo-chieur qui va lui dicter sa manière de parler. Et puis, à quoi ça ferait avancer la discussion ? Même si on dirait pas, Akira a un minimum de maturité. Pas comme un certain colocataire qui se reconnaîtra.

- Ce n'est pas parce que tu es emo et que tu déprimes à mort qu'il faut que tu déprimes tous les autres avec ta tenue vestimentaire, ça ne se fait pas.

... Nyé ? Akira pencha légèrement la tête sur le côté après s'être complètement mis face au type, en mode "je comprends pas tu parles le béliorusse". Le jeune démon se fichait pas mal de sa tenue vestimentaire et il ne déprimait pas. Déjà. Il décida de le dire à la mocheté ambulante :

- Euh... Je déprime pas d'abord. Et je vois pas pourquoi ma tenue vestimentaire s'incruste comme ça dans notre... discussion tellement intéressante qu'elle devrait être filmée et diffusée dans le monde entier ?

Bon, entre nous, cette réplique était absolument nulle. Mais fallait bien que quelqu'un dise quelque chose. Donc Akira avait dit un truc nul. Comme d'habitude me direz-vous, mais bon c'est comme ça. Et on ne peu rien y faire. Pis, Akira qui sort un truc super et intelligent, c'est pas Akira. Désolée de vous l'apprendre.

✂------------
Mes cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Mer 27 Avr - 20:41


C'est un petit peu triste de s'engueuler avec quelqu'un qui a pas l'air de comprendre, quand même. Ta victime a l'air d'avoir un peu deux de tension, vu comme elle penche la tête et te regarde d'un air bovin coucou madame la vache qui regarde passer les trains. Pas étonnant que cet illustre inconnu ait jugé seyant de se fourrer la tignasse dans l'écharpe comme si c'était l'avant-garde de la mode - ou alors il a cru que c'était du vison parce que c'est poilu tout pareil, tu ne sais pas quelle version tu préfères.

▬ Euh... Je déprime pas d'abord. Et je vois pas pourquoi ma tenue vestimentaire s'incruste comme ça dans notre... discussion tellement intéressante qu'elle devrait être filmée et diffusée dans le monde entier ?

Faut tout leur apprendre de nos jours, que tu te dis, en constatant le fait que ton interlocuteur ait loupé ta petite provocation. Tu te demandes quelques secondes s'il ne fait pas juste semblant d'être idiot style hello moi pas comprendre ce que toi vouloir dire pour que tu lui lâches les baskets - à moins que ça ne soit lui accorder des capacités intellectuelles trop élevées par rapport à la réalité. Ceci dit, si tu laisses tomber aussi facilement, ce n'est pas drôle et puis il a l'air d'avoir au moins compris que tu te foutais de sa gueule - un peu, parce qu'il avait la décence d'avoir l'air irrité, s'il avait affiché un air stoïque digne d'un sage des montagnes, tu aurais pleuré.

▬ Je ne veux pas te vexer en te faisant remarquer quelque chose d'évident, mais tu vas le faire quand même parce que tu es un hypocrite et avec le sourire bien sûr, mais c'est un peu ta tenue vestimentaire qui a déclenché ce passionnant échange que nous avons en ce moment même.

Mais il a raison quand même, vous devriez réellement diffuser ça dans le monde entier, ne serait-ce que pour montrer à tout le monde quel exemple ne pas suivre en matière de ... coordination visuelle. Ça t'empêcherait peut-être de voir des choses pareilles à l'avenir et ton petit confort personnel passe avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Sam 30 Avr - 12:53

Akira se mit à bâiller, et il ne chercha pas vraiment à le cacher. Non pas que le type en face l'ennuyait -oui bon enfin si quand même un peu-, mais il était fatigué et voulait retourner dans son lit au plus vite.

- Je ne veux pas te vexer en te faisant remarquer quelque chose d'évident, mais c'est un peu ta tenue vestimentaire qui a déclenché ce passionnant échange que nous avons en ce moment même.

Akira regarda ses vêtements. Ils les trouvaient très bien comme ils sont, et puis il se fichait pas mal d'être bien ou mal habillé. Il pourrait se balader tout nu dans la rue il s'en ficherait complètement. Bon ne voulant pas avoir des problèmes avec la Milice il ne le fera pas, mais voilà quoi. Il se contenta de répondre, faisant croire à son interlocuteur qu'il n'avait pas un seul neurone ce qui n'est pas totalement faux :

- ... Je vois pas ce qu'elle a de si particulier ma tenue vestimentaire.

Il sentait bien que la conversation allait finir par tourner en rond, mais il ne savait absolument pas sur quoi enchaîner. Se barrer aussi vite qu'il était venu ? Emmerder le type en face ? Non, vraiment, le jeune démon ne savait pas trop et il espérait qu'une porte de sortie se présente à lui le plus rapidement possible pour pouvoir laisser l'individu en face rager sur les vêtements des autres tout seul.

✂------------
Mes cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Mer 4 Mai - 13:14


Mais c'est qu'il a l'audace de bâiller pendant que tu parles en plus. Ça aussi, c'est un truc qui t'irrite. Tu as horreur qu'on t'ignore délibérément, comme si tu n'avais rien d'assez intéressant pour que tes interlocuteurs aient la politesse de t'écouter sans avoir l'air ennuyé. Ce qui n'arrange donc pas ton envie de continuer à le bizuter, tu le suivras toute la journée en lui cassant les oreilles avec tes mini-conférences sur pourquoi ce gris avec ce rouge ça ne va pas ensemble s'il le faut.

▬ ... Je vois pas ce qu'elle a de si particulier ma tenue vestimentaire.

Lààà, tu vois, il admet lui-même qu'il a besoin de ton éducation pour devenir une meilleure personne, on est d'accord qu'il te cherche, il veut que tu l'instruises, pas vrai ? Ça, ou alors tu désespères tellement de son imperméabilité à la critique vestimentaire que tu commences à t'inventer des excuses capillotractées pour ne pas devenir fou face à tant de je-m'en-foutisme par rapport à sa propre apparence. Passe encore de tolérer que des gens s'habillent mal mais se fringuer de manière horrible de son plein gré, ce n'est pas quelque chose que tu peux concevoir, c'est important d'avoir l'air présentable quand on a le choix. Parce que vu qu'il est propre et que séparément, ce qu'il porte est plutôt pas mal, tu es persuadé qu'il a les moyens de prendre un peu plus soin de son physique. Ce qui est la raison pour laquelle ça te brosse autant dans le mauvais sens du poil.

▬ Eh bien tu as de la chance parce que je suis d'humeur généreuse aujourd'hui, donc je vais te faire la faveur - remercie-moi - de t'éduquer un petit peu et de t'ouvrir les yeux.

Et sans lui demander son avis, parce que tu sais pertinemment qu'il t'enverra bouler si tu le fais, tu attrapes son bras et l'entraînes vers les boutiques. Ah, ce que tu ne ferais pas pour le bien des gens - et surtout le tien - tout de même. On devrait t'ériger un monument, sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Ven 6 Mai - 11:22

Le jeune démon n'a même pas le temps de répliquer quoique ce soit d'autre que le type chiant en face lui pris le bras et l'entraîna derrière lui.

- Eh bien tu as de la chance parce que je suis d'humeur généreuse aujourd'hui, donc je vais te faire la faveur - remercie-moi - de t'éduquer un petit peu et de t'ouvrir les yeux.

Akira ne comprit pas de suite où il voulait en venir, jusqu'à ce qu'ils atterrissent devant une boutique. ... Non. Quand même pas. Et si. Nan mais stop on va ressembler à des filles en train de faire les boutiques ! Et le jeune démon, ayant une image à tenir, ne voulait absolument pas traîner dans ce genre d'endroit. Pourquoi il faut toujours que ça tombe sur moi, hein ?! Le jeune démon tenta tant bien que mal de faire lâcher prise à son "adversaire", un peu en vain. Il avait envie de lui cramer le bras, mais ne voulant pas avoir de problèmes avec qui que ce soit, Akira devra se débrouiller sans magie. Il lâcha un long soupire et réussit à dégager son bras de l'emprise de l'autre. Il s'arrêta et dit, avec un air contrarié :

- Oi, j'ai pas envie de ressembler à une fille en allant faire du shopping. Si tu veux que quelqu'un t'accompagne pour ta balade commerciale, a demander à quelqu'un d'autre.

Et sur ce, il se mit à tourner les talons, mais il s'arrêta. Il venait d'avoir une idée. Il se tourna vers le monsieur et lui dit, un petit sourire satisfait sur le visage :

- Ou alors, si on fait les courses c'est pour acheter de la bouffe.

✂------------
Mes cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Sam 7 Mai - 16:32


Tu le sens essayer de se dégager de ta prise, mais comme ce n'est pas dans ton habitude d'écouter les autres ni d'essayer de les accommoder - c'est plus rigolo de les embêter -, bah tu ne le lâches pas et te contentes de le traîner derrière toi avec le sourire satisfait du chat qui vient de croquer son canari. La vie est tellement belle quand on fait souffrir des gens, c'est terrible.

▬ Oi, j'ai pas envie de ressembler à une fille en allant faire du shopping. Si tu veux que quelqu'un t'accompagne pour ta balade commerciale, va demander à quelqu'un d'autre, lâcha-t-il d'un air peu amène avant de tenter de fuir sous ton regard amusé.

Ouhlàlà, mais c'est qu'on a la masculinité fragile en plus. C'est trop mignon, pour un peu tu serais prêt à parier qu'il va te penser gay pour ton amour des fringues - pas que tu sois hétéro mais c'est l'idée du cliché qui compte. Tu étais pourtant persuadé que ça n'existait plus en plus, ce genre d'hommes qui ont trop la honte d'entrer dans un Uniqlo. Il faut croire que Darwin a raté son coup, par rapport à sa théorie sur la sélection naturelle, il subsiste encore quelques antiquités animales parmi vous. Tu t'apprêtes donc à lui lancer de pas s'inquiéter, ni le genre ni l'orientation sexuelle ne sont contagieux et que ses cheveux le font déjà ressembler à une fille de loin donc il peut revenir, ça ne changera rien, lorsque tu remarquas qu'il avait pilé sur place pour se retourner.

▬ Ou alors, si on fait les courses c'est pour acheter de la bouffe.

Bah c'est bien ta veine, non seulement c'est une catastrophe vestimentaire mais en plus c'est un dalleux. Sauver tes yeux d'une mort certaine et douloureuse vaut-il la peine que tu dépenses un peu plus de sous, telle est la question. Tu croises les bras, l'air pensif, en le jaugeant un peu du regard. Tu espères très fort que ce n'est pas un goinfre qui mange comme dix comme on en voit dans les cartoons mais te décides à prendre un risque. Avec un compromis tout de même, parce que tu ne fais rien sans avoir quoi que ce soit à y gagner.

▬ On peut faire comme à la maternelle, tu m'accompagnes et si tu es sage, tu auras à manger à la fin.

En vrai, tu penses plus que c'est ce qu'on fait avec les chiens et pas avec les enfants, mais comme tu préfères pas le contrarier trop pour mener ton plan diabolique jusqu'au bout, tu tais cette partie. La politesse a ses utilités, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Dim 8 Mai - 11:56

Le démon ne tarda pas à avoir sa réponse :

- On peut faire comme à la maternelle, tu m'accompagnes et si tu es sage, tu auras à manger à la fin.

Akira soupire. L'inconnu tenait vraiment à faire les boutiques... Le parresseux passe sa main dans ses cheveux et sors discrètement sa queue-de-cheval de son écharpe. Puis il fait mine de réfléchir avant de soupirer une nouvelle fois avant de dire, avec une mine désolée :

- Aaaah, bah tant pis, je peux pas t'accompagner dans ces conditions. Donc va falloir que tu fasse ta virée shopping tout seul.

Akira tourne les talons, lui fait un rapide salut et termine avec toute l'insolence du monde :

- Ravis de t'avoir rencontré ! A plus tard peut-être ~

Puis le démon paresseux se met à réfléchir à se qu'il pourrait bien s'empiffrer. Il était encore un peu sur ses gardes, car il s'attendait à voir surgir l'autre à tous moments.

✂------------
Mes cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Lun 9 Mai - 22:50


Ce serait trop simple s'il se contentait d'accepter gentiment comme toute personne raisonnable devant une offre aussi généreuse. Non, il faut qu'il soupire d'un air attristé, en en faisant tout un cinéma.

▬ Aaaah, bah tant pis, je peux pas t'accompagner dans ces conditions. Donc va falloir que tu fasse ta virée shopping tout seul. Ravi de t'avoir rencontré ! A plus tard peut-être ~

Voilà, dans quelques secondes il va s'éloigner en disant un truc comme "nananèreuh bien fait pour toi" et tu as le tableau complet. Comme quoi quand tu disais qu'il fallait faire comme à la maternelle, tu n'étais pas si loin de la vérité. Et du coup, comme il est de ton devoir d'adulte responsable de baby-sitter la jeunesse dissidente, tu te permets de le rattraper - par les cheveux encore une fois, c'est pratique en fait sa coupe, ça te fait une laisse gratuite et très efficace - avec un sourire un peu trop joyeux pour être vrai.

▬ Oui, vraiment, il faut reprendre ton éducation à zéro, c'est triste tout de même, lâches-tu avec un soupir encore plus affecté et snob que celui qu'il avait exhalé un peu plus tôt. Ce n'était pas une proposition mais un ordre ~♪

Et pour mieux te faire comprendre, des fois qu'il soit vraiment trop lent pour comprendre la parole, tu tires légèrement sur sa queue de cheval, menace à peine voilée de maltraiter encore un peu plus son cuir chevelu juste pour t'amuser. Là où mène l'ennui, comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



VISA de l'île
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire:
MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   Dim 22 Mai - 11:07

HRP:
 

Apparemment, l'autre ne semblait pas avoir envie de poursuivre Akira, ce qui arrangeait ce dernier. Enfin, jusqu'à ce qu'il sente qu'on lui arrache les cheveux.

- Oui, vraiment, il faut reprendre ton éducation à zéro, c'est triste tout de même. Ce n'était pas une proposition mais un ordre ~♪

Le jeune démon pousse un grooos soupir. Franchement, pour qui il se prend ? Il se doutait que c'était le genre de personne qui ne te lâche pas d'un poil tant qu'ils n'ont pas obtenu ce que tu leur dois. Quelle galère. Maintenant, il va falloir choisir que faire. Mais avant, il va falloir le faire lâcher les cheveux de se pauvre Akira. Ce dernier empoigne les cheveux de son stalkeur et les lui tire violemment. Il en profite pour se libérer ses propres cheveux. Deux pierre d'un coup. Le démon tira encore quelques secondes les cheveux de son interlocuteur irascible avant de les lâcher en disant :

- Bon, on est quittes maintenant.

Il fit une courte pause avant de reprendre :

- Ton ordre, j'vais pas le suivre. Parce que j'ai quelque chose d'important à faire. Emmerder le petit Huo, c'est sûr que c'est important. Donc à mois que tu me donnes 50 raisons pour t'accompagner, je te suivrai pas. Et si tu râle je double à 100, okay ?

Tout ce blabla pour pouvoir trouver une échappatoire efficace. Si le type en face lui faisait une proposition intéressante, peut-être qu'il remettrait sa "chose importante à faire" pour plus tard. Peut-être.

✂------------
Mes cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukis-world.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: le fashion faux-pas •• ft. akira   

Revenir en haut Aller en bas
 
le fashion faux-pas •• ft. akira
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» QUAND L'AGENT AGRICOLE ET LE FAUX INGENIEUR PIETINENT UN AGRONOME ETUN INGENIEUR
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C A E L I A :: IRP :: Caelia :: Quartier Ouest :: Place Publique-